• 2000

     

    2000

     

    Alors que la Dreamcast est commercialisée depuis plus d'un an sur tout les continents, seulement 3 jeux ont été commercialisés sur Saturn en 2000 dont le dernier, la 2000compilation Yuukyuu Gensoukyoku Hozonban Perpetual collection au mois de décembre. Il est intéressant de noter que ce sont des éditeurs tiers qui depuis 1999 permettent à la Saturn d'avoir une actualité commerciale alors que toute la presse spécialisée reprochait à la console de Sega le manque de soutiens de la part des éditeurs tiers justement... et pas des moindres puisque l'un des jeux de 2000 est la conversion du jeu d'arcade tournant sur Titan, Final Fight Revenge signé Capcom, l'un des principaux soutiens de la Saturn devant l'éternel. Sans être la référence qualitative des jeux de combat de la console, il est intéressant que le dernier jeux de Capcom sur la 32 bits de Sega soit en 3D. Si ces 3 titres signent la fin de la carrière commerciale de la console, c'est maintenant une seconde vie pour la machine qui 20002000commence.

     Une communauté Homebrew assez active commence à créer de nombreux soft pour la machine de Sega mais qui ne peuvent être commercialisé de façon parallèle comme c'est aujourd'hui le cas pour la Dreamcast à cause de l'architecture compliqué de la Saturn, ces titres ne peuvent tourner que sur un émulateur ou une console pucé. Néanmoins des titres ambitieux comme  Gaganoid en 2003, le RP2000Destiny Kingdom en 2005 et le très impressionnant Police Officer Smith en 2007 voient le jour grâce a des passionnés. Et c'est bien la passion de millions de joueurs qui crée autour de la 32 bits de Sega un vrai mythe. Tout d'abord les pages internet qui lui sont consacré explosent, de plus la rareté de certains titres PAL comme Azel Panzer Dragoon, Burning Rangers et surtout Deep Fear voient exploser leur côte créant un réel engouement auprès des collectionneurs, certain de ces titres atteignent aujourd'hui les 200€.  

    20002000

    Les joueurs occidentaux découvrent aussi l'import et de fait redécouvrent la machine de Sega sous un nouveau jour, les nombreux RPG, jeux de combats, simulations et shoots dont les marchés de l'ouest avaient été privé suite aux décisions commerciales foireuses de dirigeants comme Bernie Stollar sont enfin à la portée de tous de plus à des prix souvent intéressants. Plus qu'une simple console, la Sega Saturn est aujourd'hui considéré comme la dernière vraie console de Sega et de l'ère classique, la Dreamcast étant par son positionnement une sorte de Playstation sur-puissante. Il est très difficile de connaitre exactement le parc de consoles vendues, Sega annonce un chiffre autour de 9,5 millions de machines dans le monde. Néanmoins, ce chiffre prend en compte uniquement les machines fabriquées par Sega et non pas les licences Hitchi, Samsung et Victor qui peuvent être estimé à quelques 1,5 millions de machines. De même il est compliqué de connaitre la répartition exact de ces quelques 11 millions de consoles du fait que beaucoup de bécanes japonaises ont trouvé des acquéreurs en Europe et aux USA. La Saturn reste aujourd'hui avec la Neo Geo une des consoles les plus regrettées. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :