• 1995

    1995

    1995Un lancement réussi n'est pas suffisant, d'autant que la concurrence se révèle être bel et bien de qualité, à défaut de présenter un intèret particulier, les jeux Playstation à l'image de Ridge Racer 1995sont de formidables vitrines technologiques et même si jusque là les softs Saturn se défendent d'un point de vue ludique, le résultat visuel peut en comparaison, laisser sceptique. Heureusement la prochaine fournée de jeux Saturn gagne aussi en qualité graphique. Panzer Dragoon remet les pendules à l'heure, non content de proposer un univers aux graphismes sophistiqués, la qualité sonore met les capacités du processeur en avant. Astal bien qu'un peu court propose des graphismes en 2D d'une finesse encore jamais vue. Daytona USA quoi que peut être moins fin que Ridge Racer, propose beaucoup plus de circuits, de modes de jeux et au final de fun et Virtua Fighter remix e1995st enfin digne des 32bits de la Saturn. Les genres s'élargissent aussi avec Victory Goal, la première simulation de Football en 3D, Peeble Beach Golf et le très brouillon jeu d'aventure Virtual Hydlide. Sega qui retient les leçons du passé est bien conscient que le manque de succès de la Megadrive au Japon est principalement du au manque de RPG et de jeux d'aventures forts comme l'est Zelda sur les consoles Nintendo. Pour palier à ça Magic Knight Rayearth, Yumimi Mix et Blue Seed sortent à grands coups marketing.  

    1995Hitachi qui commercialise déjà une version traditionnelle de la Saturn à la différence que la carte MPEG est directement intégrée à la console, crée une Hi Saturn Navi. Complètement relooké intégrant en plus de la carte MPEG, un Karaoke et un écran LCD avec option GPS. Cette petite merveille a été développé a 5000 exemplaires a un prix dépassant les 1200€.

    Pendant ce temps de l'autre côté du pacifique le samedi 11 mai , à Los Angeles le 1995salon E3 ouvre ses portes, Sega profite de l'événement pour présenter officiellement sa console pour le marché américain, sur l'immense stand Sega, des écrans géants passent en boucle le film "theater of the eyes", une version plus courte est depuis un mois diffusée sur les chaînes de télévision américaines. fidèle à la tradition, le packaging est quelques peu différent, la couleur a elle aussi changé, elle sera noire pour les marchés de l'ouest, le pad aussi change, plus gros et de forme plus carré afin de s'adapter aux mains généralement plus grandes des occidentaux (sont parfois un peu bizarre chez Sega). Lors de la conference de presse de Sega tout les médias et le publique attendent l'annonce d'une date définitive de lancement ainsi qu'un planning des futurs sorties de titres. Prenant tout le monde de court, le président de Sega of America annonce que la console est déjà disponible1995avec Virtua Fighter, baptisant ce jour Saturnday en référence à Saturday, son prix hallucinant de plus de 400 dollars et le manque de communication ne créent pas l'engouement qu'avait connu le lancement japonais. De plus les acheteurs du 32 X sorti depuis peu sont définitivement perdu pour Sega et de façon générale les consommateurs américains ne se jettent pas sur la première machine sortie. Quoi qu'il en soit ce lancement maladroit permet à la Saturn de s'installer doucement dans les foyers américains quatre mois avant la sortie de la console de Sony. entre temps la deuxième génération de soft Saturn pointent le bout de leur nez, Sega Rally, Virtua Fighter 2, ces hits d'arcades tournant pourtant sur Model 2, une carte plus puissant que l'architecture de la console, s'annoncent comme fidèle au pixel près et établissent de nouvelles normes. En parlant d'arcade, Sega met à disposition une nouvelle carte d'arcade moins puissante que la model 2 mais d'une architecture comparable à la Saturn. La Sega Titan Video. En diffusant cette carte sous licence, Sega S'assure que les conversions des jeux d'arcade tournant sur ce format seront rapides et exclusives, un des premiers titres sera Golden Axe the duel.  

    1995Le 8 juillet 1995, la Saturn débarque en Europe sans grandes pompes, en pleine période de vacance scolaire et a un prix aussi prohibitif qu'aux Etats Unis, 3290 Frs soit plus de 500€. La Playstation ne sera pas disponible avant deux mois mais Sony a déjà mis en place un énorme rouleau compresseur marketing. Elle sera proposé à 2090 Frs soit presque 1200 frs de différence. La primeur de la Saturn sur le marché impacte encore moins qu'en Amérique, aucune recette gagnante du lancement japonais n'aura été repris, trop sur que le succès de la Megadrive assurera naturellement le succès de sa petite soeur, terrible erreur, dommage car les adaptations de Sega Rally et Virtua Fighter 2 enfoncent en qualité le meilleur des titres Playstation et auraient mérité une meilleure communication et que coup dur pour Sony, les hits de lancement de sa console comme Wipeout, Toshinden ou Destruction Derby seront converti avec plus ou moins de soins sur la 32 bits de Sega. Mais là encore l'aubaine de critiquer le manque de titres exclusifs de la playstation n'est pas saisie. 

    Entre temps chez Nintendo, malgré une super Nes qui se porte encore bien, la relève est en sérieuse gestation. 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :